Basket Mon panier

English | Español
Search

Nous avons travaillé avec l’association d’aide aux sans-abri Hogar Sí (anciennement la RAIS Fundación) de 2017 à 2020. Ils continuent maintenant de travailler sur le plan national, en promouvant des changements politiques pour éliminer complètement le sans-abrisme de rue en Espagne.

Qu’est-ce qui a déjà été réalisé dans le cadre de la campagne ? Alicante a organisé une Semaine de connexions en novembre 2017, lors de laquelle près de 200 bénévoles ont comptabilisé 195 sans-abri dormant dans la rue. Un bénévole a partagé son expérience de sans-abrisme dans cet article (en espagnol). Pas moins de 111 personnes sans domicile ont été interrogées et les résultats étaient pour le moins frappants : plus de deux tiers (70 pour cent) des sans-abri ont affirmé n’exercer aucune autre activité que la simple survie. Vous trouverez plus d’informations dans cet article sur la semaine et vous pouvez consulter l’ensemble des résultats.

Par la suite, Hogar Sí a développé son programme de Logement d’abord, intitulé Habitat. À l’heure actuelle, le programme a permis à plus de 360 personnes d’intégrer des logements sûrs dans 22 municipalités différentes en Espagne, dont Alicante. Leur travail se concentre sur l’écoute des besoins des personnes sans domicile et sur leur accompagnement pour leur permettre d’intégrer des logements qui répondent à leurs besoins. Dans cette vidéo, Mario, Libia, Josep, Ramón, Slavey et Pepe expliquent la façon dont le Logement d’abord les a aidés.

En 2019, Hogar Sí s’est concentrée sur le travail de plaidoyer. Ses propositions pour éliminer le sans-abrisme en Espagne ont été publiées un peu avant les élections locales, régionales, nationales et européennes, afin d’intégrer le sans-abrisme dans les agendas politiques des différents partis. Ils ont également rencontré le Premier ministre espagnol, Pedro Sánchez, pour obtenir son engagement et influencer les initiatives nationales de lutte contre le sans-abrisme.

 


Dernières nouvelles

Tout voir

Tout le monde mérite un logement

| News update