Basket Mon panier

English | Español
Search

Un projet de construction par étapes au Texas, aux États-Unis, qui fournit des crédits hypothécaires abordables qui évoluent lorsque les familles souhaitent agrandir leurs logements a reçu aujourd’hui, jeudi 16 décembre 2021, une Médaille de Bronze dans le cadre des Prix Mondiaux de l’Habitat de cette année.

La vallée de Rio Grande, à la frontière entre le Texas et le Mexique, est une des régions les plus pauvres des États-Unis. De nombreux résidents locaux, surtout des Mexicains et des Mexico-américains, se retrouvent piégés dans un cycle d’instabilité financière chronique, souffrant des effets de la pauvreté extrême et de l’absence de logements abordables.

MiCASiTA est un projet de construction de logements par étapes qui permet aux familles de contracter des prêts hypothécaires à faibles coûts qui évoluent lorsqu’elles souhaitent agrandir leurs logements, réduisant ainsi leur endettement et encourageant les investissements à long terme. Le projet a été développé par les organisations buildingcommunityWORKSHOP et ‘come dream. come build.’, dont les partenariats avec des prêteurs et des investisseurs privés ont permis de proposer des prêts flexibles et de créer un fonds hypothécaire.

Les candidats acquéreurs sont accompagnés afin de réduire leurs dettes et économiser suffisamment d’argent pour un acompte avant de concevoir la maison de leurs rêves. Un prêt initial permet aux résidents d’acheter une structure principale de logement avec une cuisine, une salle-de-bain, une salle-à-manger et une chambre. Des pièces supplémentaires peuvent être ajoutées en fonction de l’évolution de la situation financière et des besoins des familles.

MiCASiTA terminera 6 maisons au cours de l’année prochaine, avec un coût 15% inférieur au prix du marché, et devrait s’étendre dans d’autres régions défavorisées, améliorant la stabilité financière et la constitution de capitaux dans des communautés où cela était auparavant impensable.

Maria Gaona, une mère vivant dans la Vallée de Rio Grande au Texas, a acheté un logement et a pu choisir des éléments de conception pour s’assurer que le logement réponde aux besoins spécifiques de sa famille. Lorsque la maison était construite, elle et ses enfants étaient ébahis devant leur nouvelle maison.

« La toute première fois que mes enfants ont vu la maison, ils étaient fous de joie. Ils ne pouvaient pas le croire. Ils répétaient sans cesse ‘Maman, c’est ma maison ? C’est ma maison ?!’ Et je leur répondais oui, mes amours. »

Comme le décrit Mme Gaona, elle a eu de nombreuses occasions de concevoir sa maison exactement comme elle le souhaitait. Travaillant en étroite collaboration avec les concepteurs de buildingcommunityWORKSHOP, elle a pu choisir où elle souhaitait mettre la cuisine, le salon et les chambres, ainsi que d’autres détails qui rendent sa maison unique.

« Vous pouvez décider chaque détail de votre maison, où vous voulez mettre ceci, où vous souhaitez mettre cela, vous décidez de tout » a affirmé Mme Gaona.

David Ireland, Directeur de World Habitat, a affirmé : « Le projet de logement MiCASiTA a été développé en tant que modèle de logement d’urgence. Il fournit des logements à des personnes à bas revenus habitant dans des régions rurales. Cette conception modulaire permet aux familles d’agrandir leurs logements en fonction de l’évolution de leurs besoins. Ce projet prend en considération le fait que la situation des personnes, leurs familles et leurs revenus peuvent évoluer au fil des ans. Les maisons MiCASiTA s’adaptent en parallèle et évoluent avec ces changements. La plupart de ces maisons sont statiques et constantes, mais ce sont des maisons pour la vie. »

Le Comité consultatif des Prix Mondiaux de l’Habitat a affirmé : « Le concept des maisons évolutives est une idée intéressante pour les pays riches comme les États-Unis, de même que la création d’un produit financier qui fonctionne dans ce contexte. »

Les Prix Mondiaux de l’Habitat sont organisés par World Habitat en partenariat avec ONU-Habitat.


Dernières nouvelles

Tout voir

Rejoignez la discussion !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *