Basket Mon panier

English | Español
Search

Un triomphe de la résilience communautaire et d’une action collective

Dans un élan de détermination remarquable, un groupe d’habitants de kampungs de Jakarta, en Indonésie, sous le slogan « Le droit au logement à Jakarta : Action collective et plaidoyer politique », a réussi à lutter contre les expulsions forcées et à revendiquer leur droit au logement. Leur histoire inspirante leur a valu une Médaille d’or des Prix Mondiaux de l’Habitat, une reconnaissance prestigieuse pour des solutions de logement innovantes et efficaces qui favorisent l’inclusion sociale et le développement durable.

Les kampungs, une communauté menacée

Les kampungs, nom donné aux quartiers informels en Indonésie, abritent des milliers de familles à faibles revenus qui y ont élu domicile et y ont créé des entreprises. Depuis des décennies, elles sont confrontées à la menace constante d’une expulsion, les kampungs étant présentés par les responsables politiques comme un obstacle au développement de la ville.

Les expulsions de 2015 : un catalyseur de changement

En 2015, ces craintes sont devenues réalité pour plus de 10 000 familles qui ont été expulsées de force de leurs logements par le gouvernement de la ville. Refusant d’accepter ce triste sort, un groupe d’habitants de kampungs, avec le soutien d’organisations locales, a lancé le projet « Le droit au logement à Jakarta : Action collective et plaidoyer politique ». Cette initiative visait à obtenir des changements juridiques et politiques qui protégeraient leur droit de rester dans leur quartier et amélioreraient leurs conditions de vie.

Un modèle de renforcement des compétences des communautés

Grâce à une combinaison de collaboration communautaire, de plaidoyer politique et de développement de réseaux, le projet a connu un succès remarquable. Il a permis d’éviter l’expulsion de 256 personnes dans trois kampungs riverains et d’aider 400 familles expulsées à retourner dans leur quartier pour y vivre dans de nouveaux appartements. Le projet a également battu en brèche les perceptions négatives du public à l’égard des établissements informels et a été le déclencheur de changements réglementaires à l’échelle de la ville qui protègent désormais tous les habitants des kampungs contre les expulsions forcées.

Maimunah Mohd Sharif, Directrice générale d’ONU-Habitat : « Je tiens à féliciter le projet « Le droit au logement à Jakarta pour son partenariat multiorganisationnel et l’implication de la communauté dès le départ, ainsi que pour la décision d’utiliser une approche à la fois politique et stratégique afin de changer radicalement l’attitude du public à l’égard du quartier et de ses habitants. »

Leilani Farha, Directrice générale de The Shift : « Le droit au logement à Jakarta est un projet fantastique qui offre un espace aux habitants menacés d’expulsion ou expulsés pour plaider en faveur d’un changement juridique et politique significatif. »

David Ireland, Directeur de World Habitat : « Le projet a permis de renforcer la confiance des communautés menacées et de leur fournir les outils, les connaissances et le réseau de solidarité dont elles ont besoin pour faire valoir leur droit au logement. »  

Gugun Muhammad, Directeur du Réseau des pauvres urbains de Jakarta : « Le mouvement de plaidoyer politique en faveur du logement à Jakarta ne se limite pas à la question de l’accès des pauvres à des logements décents, mais il encourage également une collaboration entre les habitants de la ville, toutes classes, générations et professions confondues. »  


Dernières nouvelles

Tout voir

Rejoignez la discussion !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *