Basket Mon panier

English | Español
Search

Une collaboration augmentant l’offre de logements abordables en Catalogne en rénovant des logements inoccupés et en les offrant à des associations travaillant avec des personnes vulnérables a reçu la Médaille d’Or des Prix Mondiaux de l’Habitat de cette année.

Viviendas para las Entidades Sociales, dirigé par le fournisseur de logement social Habitat3, rénove les logements en collaboration avec des entreprises sociales locales qui forment des personnes socialement exclues afin de leur permettre de trouver du travail. Habitat3 gère les logements et les associations sélectionnent les locataires, en offrant en outre un accompagnement constant dans des domaines tels que la santé mentale, la toxicomanie, le handicap, la violence sexospécifique et la migration.

Depuis le crash financier de 2008, l’Espagne éprouve d’énormes difficultés à répondre à la demande de logement. Dans la région autonome de la Catalogne, la pénurie de logements abordables est particulièrement problématique. Environ 450.000 logements sont inoccupés et dans la capitale catalane, Barcelone, la popularité des locations de courte durée a un impact important sur l’offre de logements pour les locaux.

À l’heure actuelle, 99 logements rénovés sont gérés via le projet, logeant ainsi pas moins de 187 locataires vulnérables. Habitat3 travaille avec la municipalité de Barcelone et le gouvernement catalan afin de fournir davantage de logements et de permettre ainsi à davantage de personnes de bâtir une vie meilleure.

Le résident Juan Carlos, 70 ans, souffre de troubles psychiques et d’alcoolisme. Il a affirmé : « J’ai toujours vécu dans des pensions et des locations dans la région de Raval Sur. J’ai vécu à Pension Lily pendant dix ans, jusqu’à la mort du propriétaire. J’ai été obligé de trouver un autre logement pendant cinq mois. C’était très difficile, il y avait beaucoup de saleté et les fenêtres étaient cassées. Je vivais parmi les cafards.

Lorsque mon père est décédé, je n’avais plus rien. Mes problèmes se sont aggravés à cause de sa mort. Je me suis rendu aux Services sociaux pour demander de l’aide car je dormais dans la rue et je n’avais pas de quoi me nourrir. J’ai rencontré mon travailleur social qui, avec d’autres professionnels, m’a aidé à trouver un logement. J’ai du mal à croire que je possède mon propre appartement où je peux instaurer mes propres règles, en respectant toujours mon colocataire. Ce programme m’a permis de reconstruire ma vie. »

Leilani Farha, la Rapporteuse spéciale de l’ONU sur le droit au logement convenable, a affirmé : « Nombre de conversations sur le logement dans des villes au quatre coins du globe se concentrent sur l’ironie du nombre croissant de logements vacants alors que le sans-abrisme et la précarité du logement n’ont de cesse de s’aggraver. Le projet Viviendas para las Entidades Sociales d’Habitat3 est le type de solution de logement dont nous avons besoin un peu partout dans le monde. Ce projet joue un rôle essentiel dans un des aspects les plus compliqués de la fourniture de logement pour tous, tout priorisant les publics les plus vulnérables. Ce projet est le type d’exemple sur lequel, je l’espère, d’autres organisations et gouvernements locaux se baseront pour développer leurs propres stratégies visant à promouvoir le droit au logement. »

David Ireland, Directeur de World Habitat, a affirmé : « De nombreuses villes en Europe présentent une pénurie de logements abordables alors qu’elles disposent de nombreux logements inoccupés. La solution peut sembler évidente mais elle est très difficile à appliquer dans la réalité. Ce projet a développé des partenariats effectifs et a utilisé leurs connaissances pour négocier avec des propriétaires afin de fournir des logements dans un environnement très complexe. »     

Le panel des juges des Prix Mondiaux de l’Habitat a affirmé : « Le projet répond aux besoin des publics les plus vulnérables de la région, via des partenariats forts. Cette collaboration impressionnante est innovante à plusieurs niveaux : gouvernement, entreprises sociales, associations. Le projet travaille sur plusieurs problèmes autour du sans-abrisme et du logement accompagné en Catalogne. »

Chaque année, les Prix Mondiaux de l’Habitat sont remis aux projets de logement les plus remarquables et les plus innovants venant des quatre coins du monde. En 2019, près de 200 projets et programmes ont participé au concours.


Dernières nouvelles

Tout voir

Jusqu’à la fin du tremblement

| Our Blog

Rejoignez la discussion !